Livres contre la haine asiatique – The New York Times

Vues: 7
0 0
Temps de lecture:3 Minute, 40 Second

Après un an avec une nette augmentation discrimination et harcèlement visant les Américains d’origine asiatique à travers le pays, les derniers mois ont été particulièrement choquants, tant par la fréquence que la violence des attaques.

L’éducation est un moyen efficace de lutter contre le racisme. Les conversations sur les préjugés avec vos enfants dès le plus jeune âge contribuent grandement à renforcer l’empathie et l’acceptation, et les livres peuvent être un excellent outil d’envoi messages importants. Cette La liste de 10 romans, non-fiction et bandes dessinées aidera les enfants de tous horizons à comprendre et à combattre cette vague de haine et d’intimidation anti-asiatiques, et fournira plus de contexte à l’histoire de la discrimination en Amérique.

«Mes empreintes», par Bao Phi; illustré par Basia Tran
Dans ce livre d’images enneigé mais coloré, la petite Thuy utilise son imagination pour se remettre d’un incident d’intimidation à l’école, avec l’aide de ses deux mères. De 4 à 7 ans.

«Je m’appelle Bilal» par Asma Mobin-Uddin; illustré par Barbara Kiwak
Bilal tente de cacher son identité musulmane dans sa nouvelle école tandis que sa sœur, Ayesha, est harcelée pour avoir porté un foulard. Un livre, persuade Bilal d’embrasser sa foi publiquement et lui donne le courage de tenir tête à l’intimidateur de l’école. De 6 à 9 ans.

« Inside Out & Back Again », par Thanhha Lai
Ce roman en vers passe un an avec Ha, 10 ans, et sa famille alors qu’ils fuient Saigon déchirée par la guerre et commencent une nouvelle vie en Alabama. Ha subit l’intimidation de ses camarades de classe pour son apparence et ses compétences limitées en anglais jusqu’à ce qu’elle repousse. De 9 à 12 ans.

« Compte sur moi, » par Varsha Bajaj
Karina et Chris sont voisins depuis des années, mais leurs familles n’ont jamais parlé jusqu’à ce que le grand-père amérindien de Karina se porte volontaire pour enseigner à Chris en mathématiques. Lorsque le grand-père est attaqué par un inconnu en marchant, les élèves travaillent ensemble pour guérir et vaincre la haine. De 9 à 12 ans.

«Fred Korematsu s’exprime», par Laura Atkins et Stan Yogi; illustré par Yutaka Houlette
L’histoire du militant des droits civiques Fred Korematsu est racontée dans des poèmes relatant ses expériences de racisme dans son enfance et son long combat pour la justice. Cette biographie comprend des passages sur l’histoire de la discrimination dans le pays, son impact sur les Américains d’origine japonaise et des ressources pour les jeunes militants. De 9 à 12 ans.

«Ils nous ont appelés ennemis» par George Takei, Justin Eisinger et Steven Scott; illustré par Harmony Becker
Dans ce mémoire graphique, l’acteur et activiste de «Star Trek» George Takei raconte son enfance déchirante et l’expérience traumatisante de sa famille après avoir été déraciné de Los Angeles et emmené dans trois camps d’internement pendant la Seconde Guerre mondiale. 12 ans et plus.

«D’un murmure à un cri de ralliement: le meurtre de Vincent Chin et le procès qui a galvanisé le mouvement asiatique américain» par Paula Yoo
En 1982, Vincent Chin célébrait son enterrement de vie de garçon dans un bar lorsqu’une dispute avec deux hommes blancs est devenue fatale. La mort de Chin et les peines criminelles légères de ses assassins ont suscité des protestations nationales et un procès fédéral. Le compte rendu complet de Yoo jette un nouvel éclairage sur la tragédie et son héritage. 13 ans et plus.

« Déplacement, » par Kiku Hughes

Dans cette histoire de science-fiction inspirée de sa famille, l’adolescente Kiku Hughes voyage dans les années 1940 et se retrouve piégée dans le même camp d’internement de la Seconde Guerre mondiale que sa grand-mère. Là, Kiku reçoit une leçon d’histoire qui change sa vie. 12 ans et plus.

«Superman Smashes the Klan», par Gene Luen Yang, art par Gurihiru

Basé sur une série radiophonique Superman de 1946, deux adolescents de Metropolis subissent le racisme et les attaques du Ku Klux Klan lorsque leur famille déménage de Chinatown à la banlieue. 12 ans et plus.

«Flamer», par Mike Curato

Le camp d’été des scouts est plein d’anxiété pour l’adolescent Aiden Navarro lorsqu’il est victime d’intimidation pour son héritage philippin, tout en remettant en question sa religion et sa sexualité. Ce roman graphique est une histoire émouvante sur la découverte de soi et la survie. 14 ans et plus.

#Livres #contre #haine #asiatique #York #Times

À propos de l\'auteur de l\'article

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *