Le CDC affirme que les camps vaccinés peuvent arrêter le masquage et la distanciation

Vues: 8
0 0
Temps de lecture:3 Minute, 51 Second

Les responsables fédéraux de la santé encouragent les jeunes de 12 ans et plus qui se dirigent vers le camp cet été à se faire vacciner contre le coronavirus dès que possible, affirmant vendredi que les camps où tout le personnel et les campeurs sont vaccinés peuvent abandonner de nombreuses restrictions Covid, y compris les masques, et revenir à pleine capacité. Les enfants non vaccinés peuvent également se passer de masque la plupart du temps lorsqu’ils sont à l’extérieur car le risque de transmission à l’extérieur est faible.

«Pour les camps où tout le monde est complètement vacciné avant le début du camp, il est sûr de revenir à pleine capacité, sans masquage et sans distanciation physique,» dit la nouvelle orientation.

Dans les camps où tout le monde n’est pas complètement vacciné, les recommandations de masques pour tous ont été assouplies pour la plupart des activités de plein air, à moins que le cadre soit bondé et implique un contact étroit et soutenu. Mais d’autres stratégies de prévention doivent être maintenues, notamment la distanciation physique, le regroupement des jeunes en cohortes ou en pods qui ne se mélangent pas ; encourager le lavage fréquent des mains; éviter les environnements encombrés et les zones intérieures mal ventilées.

Les directives, publiées par les Centers for Disease Control and Prevention, indiquent que si les campeurs préfèrent porter des masques bien qu’ils soient complètement vaccinés, les camps devraient soutenir leur choix. Les membres du personnel et les campeurs avec un système immunitaire affaibli sont invités à parler à leurs prestataires et à continuer à prendre des précautions, comme le port de masques.

Les individus sont considérés comme entièrement vaccinés par le CDC deux semaines après avoir reçu le vaccin à injection unique Johnson & Johnson ou la deuxième dose des vaccins Pfizer-BioNTech ou Moderna.

« Nous allons commencer à voir de plus en plus d’adolescents complètement vaccinés d’ici le milieu de l’été, il est donc possible que les camps offrent une expérience de camp pour les enfants entièrement vaccinés, et vous pourriez revenir à l’expérience du camp qui était avant pandémie: pas de masquage, pas de distanciation et toutes les activités que vous feriez normalement », a déclaré Erin Sauber-Schatz, qui dirige le groupe de travail du CDC pour les interventions communautaires et les populations critiques.

Elle a noté que 2,5 millions d’enfants âgés de 12 à 15 ans ont reçu la première dose d’un vaccin Pfizer au cours des 18 derniers jours seulement.

Les camps individuels auront la possibilité de déterminer à la fois comment ils procèdent pour vérifier le statut vaccinal des campeurs et comment ils gèrent des programmes où tout le monde n’est pas complètement vacciné, a-t-elle déclaré. Ils pourraient mélanger des campeurs vaccinés et non vaccinés ou les regrouper dans des cohortes séparées avec des règles différentes, a-t-elle dit, ou décider que pour «garder les campeurs non vaccinés aussi sûrs que possible, ils peuvent avoir des règles standard dans tout le camp, quel que soit le statut vaccinal. « 

Les conseils aux campeurs font suite à la récente recommandation de l’agence selon laquelle les personnes entièrement vaccinées peut choisir de ne pas porter de masque dans la plupart des situations.

Bien qu’il n’y ait toujours pas de vaccin pour les enfants de moins de 12 ans, la Food and Drug Administration a autorisé l’utilisation du vaccin Pfizer chez les enfants âgés de 12 à 15 ans plus tôt ce mois-ci. Les plus jeunes enfants seront probablement être admissible à la vaccination à l’automne.

Tom Rosenberg, président et directeur général de l’American Camp Association, une organisation à but non lucratif qui accrédite les camps, a déclaré que les nouvelles directives avaient été publiées juste à temps, car de nombreux camps dans le sud des États-Unis commencent dès la semaine prochaine.

Mais, a-t-il dit, «la réalité est que la majorité des camps sont destinés aux enfants de 6 à 17 ans, donc une bonne partie des enfants qui participent au camp, en raison de leur âge seulement, ne seront pas vaccinés. Les camps se préparent donc à gérer un autre été Covid avec une stratégie d’atténuation par couches, comme l’année dernière. »

Les responsables fédéraux de la santé ont exhorté les camps où les campeurs sont vaccinés à continuer avec d’autres précautions, notamment en s’assurant qu’il y a une bonne ventilation dans les espaces intérieurs en gardant les fenêtres ouvertes, en utilisant des ventilateurs et des filtres à air; pratiquer une bonne hygiène des mains et une bonne étiquette respiratoire; et nettoyer et désinfecter fréquemment les zones très touchées.

#CDC #affirme #les #camps #vaccinés #peuvent #arrêter #masquage #distanciation

À propos de l\'auteur de l\'article

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *