Woody Allen et Soon-Yi Previn qualifient les Docuseries HBO de «  hit de mauvaise qualité  »

Vues: 1
0 0
Temps de lecture:3 Minute, 9 Second

Peu de temps après la première du premier épisode de «Allen v. Farrow», une série documentaire de HBO qui réexamine les allégations d’abus sexuels de Dylan Farrow contre le cinéaste Woody Allen, son père adoptif, un porte-parole de M. Allen a publié un déclaration de dimanche soir critiquant la série, la qualifiant de « hit de mauvaise qualité ».

Letty Aronson, la soeur de M. Allen, a envoyé la déclaration – attribuée à un porte-parole – sous peu après la diffusion du premier épisode, au nom de M. Allen et Soon-Yi Previn, l’épouse du cinéaste et la fille adoptive de Mia Farrow. En 1992, Mme Farrow, la petite amie de longue date de M. Allen, a appris la relation entre M. Allen et Mme Previn alors que Mme Previn était étudiante de première année à l’université. Cette relation fait également l’objet d’un examen minutieux dans les docu-séries en quatre parties.

Ni M. Allen ni Mme Previn n’ont participé à la série, mais elle comprend des extraits audio des récents mémoires de M. Allen, «Apropos of Nothing».

« Ces documentaristes n’avaient aucun intérêt à la vérité », indique le communiqué. «Au lieu de cela, ils ont passé des années à collaborer subrepticement avec les Farrows et leurs facilitateurs pour mettre sur pied un travail de hache de guerre criblé de mensonges.

L’épisode 1 comprend des entretiens approfondis avec Mia Farrow et Dylan Farrow, qui ont accusé M. Allen d’agression sexuelle à l’âge de 7 ans. Cela comprenait également des entretiens avec des membres de la famille et des amis qui ont déclaré que même avant le 4 août 1992 – le jour où Dylan Farrow dit que M. Allen l’avait agressée – ils avaient été témoins d’un comportement de M. Allen envers sa fille qu’ils considéraient comme inapproprié.

M. Allen a longtemps nié les allégations d’abus, arguant que Mia Farrow avait entraîné Dylan à faire les allégations après avoir appris sa relation avec Mme Previn.

Dans la déclaration de dimanche, M. Allen a continué de nier les allégations.

«Comme on le sait depuis des décennies, ces allégations sont catégoriquement fausses», indique le communiqué. «Plusieurs agences ont enquêté sur eux à l’époque et ont constaté que, quoi que Dylan Farrow ait pu être amené à croire, aucun abus n’avait jamais eu lieu.»

Dans les épisodes ultérieurs, la série soulève des questions à propos de l’une de ces enquêtes, en particulier: un rapport publié par la Yale Child Sexual Abuse Clinic, à l’hôpital de Yale-New Haven, qui a trouvé Dylan non crédible après avoir interrogé l’enfant neuf fois au cours d’une période de sept mois. Selon la série, toutes les notes d’interview de ces sessions ont été détruites lors de la publication du rapport final.

Les procureurs du Connecticut, où Dylan Farrow dit que M. Allen l’a agressée sexuellement, ont refusé de poursuivre M. Allen en 1993. L’avocat de l’État a déclaré qu’il l’avait fait pour épargner à Dylan le traumatisme d’un procès mais qu’il croyait qu’elle avait été agressée.

La déclaration indiquait que M. Allen et Mme Previn avaient été approchés au sujet du documentaire il y a moins de deux mois et n’avaient «eu que quelques jours» pour y répondre. Il a également déclaré qu’il n’était « malheureusement pas surprenant » que HBO diffuse la série, compte tenu d’un accord de production conclu avec Ronan Farrow, le frère de Dylan Farrow, qui a parlé en faveur de sa sœur, y compris dans la série. (M. Farrow, un journaliste d’investigation qui a beaucoup parlé d’inconduite sexuelle, a un accord avec HBO pour créer des films d’enquête spéciaux, bien qu’il ne fasse pas partie de l’équipe de production de «Allen v. Farrow.»)

Les porte-parole du documentaire et HBO n’ont pas immédiatement répondu à une demande de commentaire lundi.

#Woody #Allen #SoonYi #Previn #qualifient #les #Docuseries #HBO #hit #mauvaise #qualité

À propos de l\'auteur de l\'article

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *