L’UE recommande d’ouvrir les voyages aux étrangers

Vues: 5
0 0
Temps de lecture:2 Minute, 11 Second

L’Union européenne recommandera à ses États membres d’ouvrir les frontières aux voyageurs qui ont été complètement vaccinés, a-t-elle déclaré lundi, ouvrant la voie aux pays pour accueillir davantage de visiteurs.

Les États membres devraient débattre plus tard cette semaine La proposition, qui a été publié par la Commission européenne, le bras exécutif du bloc. Les visiteurs qui ont reçu un vaccin approuvé par l’agence pharmaceutique de l’Union européenne seraient autorisés à voyager librement, et certains pays pourraient encore imposer des exigences plus strictes aux visiteurs, selon la proposition.

La Commission a déclaré que si certains États membres étaient prêts à accueillir des visiteurs dont le test était négatif, ils devraient faire de même pour les vaccinés. Les voyageurs non vaccinés pourraient encore être autorisés, mais les pays pourraient exiger des tests ou des quarantaines.

Pourtant le retour du tourisme, qui la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a évoqué dimanche dernier, serait une aubaine indispensable pour les pays, en particulier ceux du sud de l’Europe dont les économies dépendent fortement du tourisme mais ont été paralysées par les fermetures.

L’annonce intervient plus d’un an après l’entrée en vigueur des premières interdictions de voyages non essentiels de la plupart des pays vers le bloc.

Une poignée de pays à faible nombre de cas de virus, dont l’Australie, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud, ont été exemptés de l’interdiction. La Commission a déclaré lundi qu’elle élargirait cette liste en autorisant les visiteurs – quel que soit leur statut vaccinal – en provenance de pays dont les taux de virus sont supérieurs à la limite actuelle (bien que toujours inférieurs à la moyenne de l’Union européenne).

Si les États membres acceptent la proposition, ils pourraient également activer un mécanisme de «frein d’urgence» pour suspendre tous les voyages en provenance de l’extérieur du bloc, a déclaré la Commission, afin d’éviter la propagation de variantes de coronavirus.

Des pays comme la Grèce, l’Espagne et la France ont déjà annoncé leur ouverture aux visiteurs pouvant présenter une preuve de vaccination ou un test négatif.

Selon la nouvelle proposition, les visiteurs pourraient entrer dans l’Union européenne s’ils recevaient la dernière dose recommandée d’un vaccin autorisé au moins 14 jours avant leur arrivée.

Les voyageurs devraient prouver leur statut dans le cadre d’un programme de certificat de vaccination délivré par les autorités nationales du pays dans lequel ils souhaitent voyager, selon la Commission. Mais jusqu’à ce que ce programme soit en place, les gouvernements pourraient également accepter des certificats de pays extérieurs au bloc, imposer des quarantaines ou exiger une preuve d’un test négatif.

#LUE #recommande #douvrir #les #voyages #aux #étrangers

À propos de l\'auteur de l\'article

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *