Les acteurs allemands ont réalisé une campagne vidéo sur la pandémie. Ça ne s’est pas bien passé.

Vues: 6
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 24 Second

Un groupe d’acteurs de la télévision allemande fait face à des réactions négatives après sa publication vidéos satiriques sur YouTube qui se moquent des mesures de verrouillage destinées à lutter contre la troisième vague de coronavirus du pays.

À l’aide d’un hashtag qui se traduit par l’expression «fermez tout», plus de 50 acteurs ont participé à la campagne. Alors que certains ont simplement déploré de devoir rester à l’intérieur, d’autres ont raconté des histoires élaborées pour faire valoir leur point de vue. Un acteur, Maxim Mehmet, a déclaré qu’il avait gardé ses deux enfants séparés dans un petit appartement pendant plus d’un an pour les empêcher de s’infecter. Un autre acteur, Richy Müller, a affirmé qu’il respirait l’air d’un sac et l’exhalait dans un autre pour éviter d’attraper le virus.

Alors que les membres du mouvement allemand de plus en plus agressif contre les coronavirus et les politiciens d’extrême droite ont applaudi la campagne, elle a été largement critiquée sur les médias sociaux et par les organes de presse. L’effort déconnecté a rappelé à certains un mal conçu chant viral l’année dernière, au cours de laquelle des stars hollywoodiennes se sont réunies pour interpréter «Imagine» de John Lennon.

Les vidéos ont été postées jeudi soir et vendredi matin, les premiers participants avaient publié des déclarations se distanciant du message de la campagne. Certaines des vidéos ont été supprimées et la page Web de la campagne n’était plus active.

« Que cela soit instrumentalisé par la droite est vraiment la dernière chose que je voulais », a déclaré Meret Becker, l’un des acteurs impliqués, dans un post Instagram vendredi.

#Les #acteurs #allemands #ont #réalisé #une #campagne #vidéo #sur #pandémie #Ça #sest #pas #bien #passé

À propos de l\'auteur de l\'article

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *