Le Wyoming, le Nouveau-Mexique et le Dakota du Sud passent à l’éligibilité ouverte aux vaccins

Vues: 6
0 0
Temps de lecture:2 Minute, 12 Second

Le Wyoming a annoncé mercredi que les résidents de 16 ans ou plus étaient désormais éligibles pour obtenir un vaccin Covid-19 dans l’État. Le Nouveau-Mexique et le Dakota du Sud ont déclaré qu’ils rendraient tous les résidents de 16 ans ou plus éligibles le 5 avril, et Pennsylvanie a déclaré qu’il ferait la même chose pour tous les adultes le 19 avril.

Au total, 43 États ont maintenant accéléré leurs efforts de vaccination à un moment où les responsables de la santé mettent en garde contre une éventuelle quatrième poussée de cas de coronavirus.

Le rythme des vaccinations s’est accéléré à travers le pays à mesure que de plus en plus d’États ont modifié leurs délais d’admissibilité. À partir de mardi, une moyenne de 2,7 millions de coups par jour sont administrés à travers le pays, environ 10% de plus que la moyenne une semaine plus tôt, selon Analyse du New York Times des données des Centers for Disease Control and Prevention.

«Je veux saisir cette opportunité et vous inviter à choisir de vous faire vacciner gratuitement contre Covid-19 dès que possible», a déclaré la gouverneure Kristi Noem du Dakota du Sud en annonçant l’élargissement de l’éligibilité de son État.

Le Nouveau-Mexique et le Dakota du Sud ont été les chefs de file du pays pour obtenir des coups de feu. Environ 47 pour cent de la population totale du Nouveau-Mexique ont reçu au moins une dose de vaccin, le taux le plus élevé du pays, selon un Analyse des temps des données CDC. Le Dakota du Sud occupe la troisième place avec 34%.

Le président Biden a appelé plus tôt ce mois-ci pour que les États ouvrent l’éligibilité à tous les adultes d’ici le 1er mai. Lundi, il a ordonné à son équipe d’intervention contre les coronavirus de s’assurer que d’ici le 19 avril, il y aurait un site de vaccination à moins de cinq miles de 90 pour cent des maisons des Américains.

Le nombre d’Américains, et en particulier de Noirs américains, qui ont été vaccinés ou veulent se faire vacciner a considérablement augmenté depuis janvier, selon un récent sondage Fondation de la famille Kaiser. L’enquête a également révélé que les républicains et les chrétiens évangéliques blancs continuent d’être sceptique quant au vaccin contre le virus.

Mme Noem, une républicaine qui dirige un État à majorité républicaine, a reconnu ces préoccupations mercredi.

«Il n’y aura jamais la main lourde du gouvernement qui vous obligera à obtenir le vaccin», a-t-elle déclaré. «Nous ferons confiance à nos employés pour faire ce qu’il faut.»



#Wyoming #NouveauMexique #Dakota #Sud #passent #léligibilité #ouverte #aux #vaccins

À propos de l\'auteur de l\'article

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *