Hawaii devient le 50e État à élargir l’admissibilité aux vaccins

Vues: 6
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 55 Second

Chaque adulte hawaïen deviendra éligible au vaccin Covid-19 d’ici le 19 avril, alors qu’Hawaï deviendra le 50e État à répondre aux appels du président Biden pour accélérer les vaccinations, a déclaré mercredi un responsable de la santé.

La nouvelle est venue avec une note de prudence.

«Cela ne signifie pas que tout le monde pourra se faire vacciner le 19 avril, et les gens doivent continuer à être patients», a déclaré Brooks Baehr, un porte-parole du département de la santé, dans un communiqué. «L’offre ne répond toujours pas à l’énorme demande.»

En mars, M. Biden a annoncé qu’il ordonnerait aux États de rendre tous les adultes éligible au vaccin avant le 1er mai. Puis mardi, alors que de plus en plus d’États intensifient leurs efforts de vaccination et élargissent leur admissibilité, il a déménagé. la date cible au 19 avril.

Même avant l’annonce du président mardi, les habitants du comté d’Hawaï, du comté de Kauai et du comté de Maui avaient ouvert leur admissibilité aux adultes de 16 ans et plus. Cela a eu lieu lundi. Le comté d’Honolulu n’a pas encore élargi son éligibilité.

Mardi, environ 35% de la population hawaïenne avait reçu au moins une dose d’un vaccin et 22% étaient entièrement vaccinés, selon une base de données du New York Times.

Au cours des deux dernières semaines, Hawaï a signalé une augmentation de 33% des cas de coronavirus, le plus récemment en moyenne 113 cas par jour.

Aux États-Unis dans l’ensemble, environ trois millions de doses de vaccin sont administrées en moyenne par jour. M. Biden a déclaré qu’il espérait que 200 millions de doses seraient administrées d’ici son 100e jour en fonction.

Alors que la vaccination devient plus courante et que certains États assouplissent les restrictions, des scènes ressemblant à la vie prépandémique ont commencé à réapparaître aux États-Unis, y compris à Hawaï, où des foules de touristes sont revenues.

L’État a rouvert aux voyageurs, les visiteurs n’ayant besoin que d’un test de coronavirus négatif des 72 dernières heures dans la plupart des endroits pour sauter l’ordre de quarantaine mandaté par l’État. Samedi dernier, près de 29000 visiteurs – un nombre comparable aux niveaux prépandémiques – sont arrivés dans l’État, selon les données de voyage de l’État.

John Yoon contribution aux rapports.

#Hawaii #devient #50e #État #élargir #ladmissibilité #aux #vaccins

À propos de l\'auteur de l\'article

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *