La Californie remporte la victoire devant les tribunaux pour sa loi sur la neutralité du Net

Vues: 1
0 0
Temps de lecture:3 Minute, 23 Second

WASHINGTON – Un juge fédéral a ouvert mardi la voie à la Californie pour appliquer sa loi sur la neutralité du net, refusant une demande des fournisseurs de télécommunications de retarder les règles de l’État destinées à garantir l’égalité d’accès au contenu Internet.

Le juge John Mendez du tribunal de district américain du district oriental de Californie a rejeté une requête en injonction préliminaire déposée par le groupe de fournisseurs de services Internet qui avait intenté une action pour empêcher l’entrée en vigueur de la loi de l’État de 2018.

La neutralité du Net est l’idée que tout le contenu Internet doit être accessible aux consommateurs et que les fournisseurs de haut débit ne peuvent pas bloquer ou dégrader le contenu, en particulier les sites et les services qui sont en concurrence avec leurs propres services.

La loi californienne a été créée après que la Federal Communications Commission de l’ère Trump a annulé en 2017 sa réglementation fédérale sur la neutralité du net. Le ministère de la Justice a immédiatement poursuivi l’État pour qu’il annule sa loi. Les fournisseurs de haut débit, par le biais de leurs groupes commerciaux, ont suivi avec une demande d’injonction préliminaire pour mettre fin à la loi californienne pendant que le procès passait devant les tribunaux.

Les groupes commerciaux poursuivant l’État ont déclaré dans un communiqué conjoint qu’ils réexaminaient la décision du tribunal et délibéraient sur les prochaines étapes. Mais ils se sont opposés aux lois des États qui créent un patchwork de réglementations pour les fournisseurs de haut débit.

«Une approche état par état de la réglementation de l’Internet va semer la confusion chez les consommateurs et décourager l’innovation, tout comme l’importance du haut débit pour tous n’a jamais été aussi évidente», ont déclaré les groupes.

La décision du tribunal ouvre la voie à la Californie pour promulguer sa loi, une décision qui devrait être reproduite par d’autres États en l’absence de règle fédérale. Washington, le Vermont et l’Oregon font partie d’une poignée d’États qui ont également promulgué des lois après le retrait fédéral des règles.

« Nous félicitons le tribunal d’avoir affirmé que la Californie a le pouvoir de protéger l’accès à Internet », Le procureur général de Californie, Xavier Becerra, a déclaré dans un communiqué. «La capacité d’un fournisseur de services Internet à bloquer, ralentir ou accélérer le contenu en fonction de la capacité d’un utilisateur à payer pour un service dégrade l’idée même d’un marché concurrentiel et le transfert ouvert d’informations au cœur de notre monde de plus en plus numérique et connecté. . »

L’administration Biden devrait soutenir le rétablissement des règles fédérales de neutralité du Net. Un mois après le début de la nouvelle administration, le ministère de la Justice a abandonné son action en justice contre la loi californienne, ne laissant que la demande d’injonction préliminaire de l’industrie des télécommunications comme dernier obstacle à l’entrée en vigueur de la loi.

Scott Wiener, le sénateur de l’État de Californie qui a rédigé la loi, a qualifié cette décision de victoire. «Internet est au cœur de la vie moderne. Nous devrions tous pouvoir décider par nous-mêmes où nous allons sur Internet et comment nous accédons aux informations. Nous ne pouvons pas permettre aux grandes entreprises de prendre ces décisions à notre place », a-t-il déclaré.

Jessica Rosenworcel, une démocrate qui est la présidente par intérim de la FCC, s’est farouchement opposée à la décision de l’agence en 2017 d’abolir les réglementations sur la neutralité du Net. Elle n’a pas annoncé son intention de rétablir les règles fédérales. Elle s’est concentrée sur un mandat du Congrès visant à réduire la fracture numérique pour l’accès à large bande aux Américains à faible revenu.

« Lorsque la FCC, malgré mon objection, a annulé sa politique de #netneutrality, des États comme la Californie ont cherché à combler le vide avec leurs propres lois », elle a dit dans un tweet. «Ce soir, un tribunal de Californie a décidé que la loi de l’État pouvait entrer en vigueur. C’est une grande nouvelle pour la politique #openinternet. »



#Californie #remporte #victoire #devant #les #tribunaux #pour #loi #sur #neutralité #Net

À propos de l\'auteur de l\'article

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *