Goldman Sachs rappellera les travailleurs au bureau d’ici juin

Vues: 5
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 12 Second

Goldman Sachs prévoit de demander à la plupart des travailleurs basés aux États-Unis et au Royaume-Uni de retourner au bureau en juin, selon une personne proche du dossier, ce qui en fait l’une des premières grandes banques à demander la fin du travail à distance.

Dans une note qui devrait être envoyée aux employés de la banque mardi, les responsables de Goldman demanderont aux travailleurs de «se préparer» à retourner au bureau au cours de la seconde quinzaine de juin, a indiqué la personne. Le mémo ciblera les employés qui sont basés au siège social de l’entreprise à New York ainsi que dans d’autres villes américaines, y compris San Francisco et Dallas, et ceux de Londres, a ajouté la personne.

La plupart des employés des grandes banques travaillent à domicile depuis le début de la pandémie l’année dernière, mais les plans de Goldman indiquent que certains cadres sont impatients de tenter de retourner à la vie professionnelle. JPMorgan Chase, la plus grande banque du pays, prévoit d’ouvrir tous ses bureaux aux États-Unis le 17 mai pour les employés qui souhaitent revenir volontairement. Cela sera suivi d’un retour obligatoire en juillet, lorsque les travailleurs seront transférés à l’intérieur et à l’extérieur du bureau conformément aux mesures de sécurité qui limiteront la capacité de chaque bureau. Bank of America n’a pas encore annoncé aux employés quand un retour plus complet au bureau est attendu.

#Goldman #Sachs #rappellera #les #travailleurs #bureau #dici #juin

À propos de l\'auteur de l\'article

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *