Lecture du dimanche : Célébrer le mois de la fierté

Vues: 4
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 5 Second

Partout au pays, les gens célèbrent la fierté LGBTQ ce mois-ci. Depuis des décennies, Le new yorker a fait la chronique des défis et des changements remarquables qui ont défini la bataille pour les droits des homosexuels. Cette semaine, nous vous proposons une sélection de pièces sur l’avancée de ce mouvement hors du commun.

Plus d’archives

Inscrivez-vous à Classics, une newsletter bihebdomadaire présentant des pièces remarquables du passé.

Dans « The Perfect Wife », Ariel Levy dresse le portrait d’Edith Windsor, qui est tombée amoureuse de son partenaire et a remporté une affaire historique devant la Cour suprême pour mariage homosexuel. Dans « Larry Kramer, Public Nuisance », Michael Specter examine la vie du dramaturge et activiste et considère comment son plaidoyer acharné et audacieux a contribué à transformer la conversation nationale autour de sida. Dans « Love on the March », de 2012, Alex Ross réfléchit aux efforts considérables pour faire avancer les droits des homosexuels en Amérique. Dans « Pays-Bas », Rachel Aviv raconte la vie des jeunes sans-abri LGBTQ à New York. Enfin, dans «Coming Out, and Rising Up, in the Fifty Years After Stonewall», Masha Gessen contemple les changements radicaux survenus depuis le soulèvement historique de 1969. Ensemble, ces pièces reflètent la lutte, les réalisations, et les nombreuses opportunités qui nous attendent encore.

—David Remnick



Edith Windsor et Thea Spyer

Portrait de Larry Kramer

Le Stonewall Inn à New York le 2 juillet 1969.

Photographie d'adolescents marchant dans le métro

#Lecture #dimanche #Célébrer #mois #fierté

À propos de l\'auteur de l\'article

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *