Noah Lyles gagne à nouveau. Erriyon Knighton n’était pas loin derrière.

Vues: 10
0 0
Temps de lecture:53 Second

Noah Lyles n’a presque jamais perdu dans la course de 200 mètres. Mais l’une de ces défaites a eu lieu aux essais olympiques des États-Unis en 2016, lorsqu’il a pris la quatrième place.

Lyles, 23 ans, n’allait pas laisser cela se reproduire. Malgré ne pas être à son meilleur dans les tours de qualification, Lyles a remporté la finale du 200 mètres en 19,74 secondes, le temps le plus rapide au monde cette année.

Il sera rejoint par le prochain Noah Lyles, ou peut-être le prochain Usain Bolt. Erriyon Knighton, un joueur de 17 ans dont le record des moins de 20 ans de Bolt en 19,88 en demi-finale a battu, a pris la troisième place avec un temps de 19,84. Knighton sera le plus jeune Américain à concourir en athlétisme aux Jeux olympiques depuis que Jim Ryun a couru dans la course de 1500 mètres en 1964.

Kenny Bednarek a terminé à la deuxième place avec un temps de 19,78.

#Noah #Lyles #gagne #nouveau #Erriyon #Knighton #nétait #pas #loin #derrière

À propos de l\'auteur de l\'article

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *