Les mesures d’urgence assouplies à Tokyo alors que les Jeux olympiques se profilent

Vues: 15
0 0
Temps de lecture:2 Minute, 1 Second

Le gouvernement japonais a déclaré jeudi qu’il assouplirait les mesures d’urgence à Tokyo et dans d’autres régions à mesure que la dernière épidémie de coronavirus du pays reculait et que les Jeux olympiques devaient commencer dans un peu plus de cinq semaines.

Le Premier ministre Yoshihide Suga a fait cette annonce lors d’une réunion du groupe de travail du gouvernement sur les coronavirus, affirmant que les nouvelles infections avaient diminué au cours du mois dernier et que la pression sur les hôpitaux du pays s’était atténuée.

Dimanche, l’état d’urgence sera levé dans neuf préfectures, mais certaines restrictions resteront en place à Tokyo et dans six autres régions jusqu’au 11 juillet au moins, a annoncé le gouvernement. Les mesures d’urgence à Okinawa resteront en vigueur pendant trois semaines supplémentaires, ont déclaré des responsables.

L’annonce intervient alors que les nouveaux cas quotidiens signalés au Japon ont chuté de 48% au cours des deux dernières semaines, à une moyenne de 1 625 par jour, selon une base de données du New York Times. Plus de 684 000 doses de vaccin ont été administrées mercredi, soit deux fois plus qu’il y a un mois, selon les données du gouvernement.

Pourtant, la campagne de vaccination du Japon reste l’une des plus lentes parmi les pays les plus riches : environ 26 millions de doses de vaccin ont été administrées, 15 % de la population ayant reçu au moins une injection, Les données de temps montrent.

Tokyo est en état d’urgence depuis fin avril, le troisième depuis le début de la pandémie. En vertu des règles qui entreront en vigueur lundi, les ventes d’alcool seront autorisées à reprendre, mais seulement jusqu’à 19 heures, tandis que les établissements de restauration seront toujours priés de fermer avant 20 heures.

Le conseiller médical en chef du gouvernement japonais, Shigeru Omi, a déclaré que les autorités doivent rester vigilantes et « prendre des mesures fortes sans hésitation » si les cas recommencent à augmenter.

Les Jeux devant commencer à Tokyo le 23 juillet – et les officiels aurait considéré permettant jusqu’à 10 000 spectateurs nationaux lors de certains événements – les experts avertissent que les infections pourraient réapparaître. Mais John Coates, vice-président du Comité international olympique qui est actuellement en visite au Japon et en quarantaine, a déclaré lors d’une conférence de presse le mois dernier que les Jeux pourraient continuer même si un autre état d’urgence était déclaré.

#Les #mesures #durgence #assouplies #Tokyo #alors #les #Jeux #olympiques #profilent

À propos de l\'auteur de l\'article

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *