Les fans de New York et de Philadelphie sont interdits pour avoir craché à Trae Young et avoir versé du maïs soufflé sur Russell Westbrook

Vues: 6
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 55 Second

Mercredi, deux fans ont été exclus indéfiniment des arènes de la NBA pour des incidents distincts au cours desquels ils ont agi de manière inappropriée envers les joueurs sur le terrain.

Les 76ers de Philadelphie annoncé qu’un fan qui a versé du pop-corn sur le garde des Washington Wizards, Russell Westbrook, alors qu’il quittait le terrain après une blessure au Wells Fargo Center, verra ses billets de saison révoqués et sera exclu indéfiniment de l’arène.

L’incident s’est produit après que Westbrook se soit blessé à la cheville au quatrième quart de la défaite des Wizards contre les 76ers mercredi. Le ventilateur a été éjecté par la sécurité de l’arène.

Les arènes de la NBA n’ont commencé que récemment à permettre aux fans de revenir à pleine capacité ou presque.

« Il y a certaines choses qui franchissent la ligne », a déclaré Westbrook aux journalistes après le match. «Dans ces arènes, vous devez commencer à protéger les joueurs. Nous verrons ce que fait la NBA. »

Jeudi, la NBA a déclaré dans un communiqué: «Le retour de plus de fans de la NBA dans nos arènes a apporté beaucoup d’enthousiasme et d’énergie au début des séries éliminatoires, mais il est essentiel que nous respections tous les joueurs, les officiels et nos collègues fans. . Un code de conduite amélioré pour les fans sera vigoureusement appliqué afin de garantir un environnement sûr et respectueux pour toutes les personnes impliquées. »

Les joueurs de toute la ligue ont exprimé leur frustration face à l’incident. « Au fait, NOUS EN TANT QUE JOUEURS, voulons voir qui a jeté ce pop-corn sur Russ alors qu’il quittait le match ce soir avec une blessure !! » L’attaquant des Los Angeles Lakers LeBron James tweeté. «Il y a des caméras partout dans les arènes, donc il n’y a pas d’excuse!»

Westbrook a déclaré qu’il avait appris à détourner le regard dans la plupart des cas de fan vitriol, mais que la situation empirait. Il y a trois ans, le Jazz interdit un fan dans l’Utah car, selon l’équipe, «des violences verbales excessives et désobligeantes dirigées contre un joueur». Westbrook, qui est noir, a déclaré que ce fan, qui semblait être blanc, avait fait des commentaires «irrespectueux» et «raciaux».



#Les #fans #York #Philadelphie #sont #interdits #pour #avoir #craché #Trae #Young #avoir #versé #maïs #soufflé #sur #Russell #Westbrook

À propos de l\'auteur de l\'article

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *