La LNH et Turner Sports concluent un accord de 7 ans sur les droits médiatiques

Vues: 6
0 0
Temps de lecture:4 Minute, 24 Second

La LNH a solidifié son avenir sur les plateformes télévisuelles et multimédias aux États-Unis mardi avec l’annonce d’un deuxième accord de droits de diffusion qui entrera en vigueur après l’expiration de son accord avec NBC après cette saison.

Turner Sports a pris un engagement de sept ans, correspondant à la durée du contrat que la Walt Disney Company, qui possède ESPN et ABC, a signé avec la LNH en mars. Les réseaux, y compris TBS et TNT de Turner, commenceront à diffuser des matchs au cours de la saison 2021-22 et se poursuivront pendant la campagne 2027-28.

Les termes spécifiques de l’accord avec Turner Sports, une division de WarnerMedia, n’ont pas été divulgués, mais Turner paiera au nord de 225 millions de dollars par an, selon une personne proche de l’accord qui n’était pas autorisée à s’exprimer publiquement.

La somme des deux accords représente plus du double des quelque 300 millions de dollars que la LNH avait reçus de NBC et d’ESPN, qui avait payé 100 millions de dollars pour divers droits – y compris la possibilité de montrer des matchs sur son service de streaming – avant l’accord du mois dernier. .

NBC diffusait la LNH à l’échelle nationale depuis 2005, après qu’un conflit de travail a conduit à l’annulation de la saison 2004-5 et à l’expiration du précédent pacte de la ligue avec ESPN.

«Nous pensons que les arrangements que nous avons maintenant reflètent beaucoup plus la valeur que nous apportons en tant que contenu convaincant», a déclaré le commissaire de la LNH, Gary Bettman, lors d’une conférence de presse mardi. « Créer une base de distribution plus large ne fera que continuer à développer le sport et l’aider à rajeunir. »

ESPN et Turner se partageront les séries éliminatoires de la Coupe Stanley, mais ESPN aura une couverture plus complète de la saison régulière. Turner diffusera le match annuel de la Classique d’hiver en plein air.

Trois des sept finales de la Coupe Stanley pendant les accords simultanés seront diffusées sur le réseau TNT de Turner, qui a connu un énorme succès avec le basketball. «Inside the NBA» mettant en vedette les anciens joueurs Charles Barkley, Shaquille O’Neal et Kenny Smith et le diffuseur Ernie Johnson est devenu une institution médiatique sportive.

«Je pense qu’il y a un style à Turner Sports et il y a une approche, et nous voulons apporter cette approche à la LNH ici», a déclaré Jeff Zucker, le président de WarnerMedia News and Sports. «Vous ne pouvez pas simplement copier ‘Inside the NBA’ les jeudis soirs, cela se conjugue avec le temps et les relations.

Les quatre autres séries finales seront diffusées sur ABC. Trois finales vont à TNT bucks l’attachement de longue date des grands jeux aux grands réseaux: CBS, NBC, ABC et FOX.

NHL Network, similaire à NBA TV et NFL Network, a également diffusé des matchs, bien que Bettman ait déclaré mardi que son avenir était en grande partie indéfini.

« Je suis plus que confortable avec TNT, qui est présente dans 90 millions de foyers, ce qui est presque l’équivalent de n’importe quel réseau de diffusion », a déclaré Bettman. «Lorsque vous regardez ce qui se passe sur les différentes plates-formes pour tout le contenu, le contenu se propage, il n’est plus seulement linéaire.»

Au-delà des droits de télévision, l’accord Turner couvre également les contenus numériques, y compris les jeux pour son service de streaming. L’accord Turner apportera le sport en direct à HBO Max pour la première fois et donne au site Web des droits de mise en évidence sur le rapport Bleacher.

« Alors que nous regardons vers l’avenir et une démographie plus jeune, ayant Bleacher Report et HBO Max, ce sont des endroits où nous allons déménager et je pense que cela va être formidable pour nos fans », a déclaré Bettman.

Comme NBC, Turner Sports et ESPN ont le potentiel d’attirer des fans d’autres sports, car tous deux diffusent la NBA, la Major League Baseball et le basket-ball universitaire.

Les saisons régulières et les séries éliminatoires de la NBA et de la LNH se chevauchent largement, mais Bettman et Zucker ne semblaient pas découragés par la perspective de programmer des matchs, soulignant l’entente entre les sociétés concurrentes qui ont maintenant toutes les deux des droits de hockey.

Au Canada, le hockey domine le paysage sportif et la LNH est au milieu d’une entente de droits de diffusion de 12 ans d’une valeur de plus de 5 milliards de dollars canadiens avec Rogers Communications, qui possède Sportsnet. Certains droits de télévision locaux, comme ceux des Canadiens de Montréal et des Maple Leafs de Toronto, sont d’une valeur de plus de 40 millions de dollars par an.

Aux États-Unis, la LNH a une position solide sur certains marchés et une position plus instable dans d’autres. Zucker a déclaré que l’appel pour Turner Sports était d’avoir les droits sur le «contenu sportif premium».

« Il n’y a que quatre grandes ligues sportives au plus haut niveau aux États-Unis », a déclaré Zucker. «Il y a d’autres ligues, et elles ont toutes de l’importance et de la valeur, mais en fin de compte, il y a la NFL, la NBA, la MLB et la LNH sont la crème de la crème.

#LNH #Turner #Sports #concluent #accord #ans #sur #les #droits #médiatiques

À propos de l\'auteur de l\'article

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *