Exposition canine de Westminster Jour 2 en photos

Vues: 16
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 55 Second

Il y aura un whippet nommé Bourbon et un Pékinois nommé Wasabi.

Un bouledogue français nommé Mathew – attendez, ça ne devrait pas être Mathieu ? – a remporté le groupe non sportif, et un Old English Sheepdog appelé Connor a été jugé le meilleur des entrées de troupeau. (Il avait également l’air assez gros pour en manger quelques-uns si le résultat n’avait pas été dans son sens.)

Samedi soir, les juges de l’exposition canine annuelle du Westminster Kennel Club ont réduit des centaines d’inscriptions à quatre gagnants de groupe. Dimanche – avec un jugement dans trois autres groupes – le peloton remportera les sept derniers chiens qui concourront pour le meilleur de l’exposition.

Mais qui est vraiment le meilleur en spectacle ? Probablement le chien que vous aimez le plus. Et ceux de ces photos.

C’est Poncho, qui est désormais libre de juger tous les autres mini bull terriers jusqu’en 2022.

Wasabi le Pékinois a remporté le groupe de jouets samedi, puis a accepté – dans la plus pure tradition pékinoise – d’être emporté en triomphe.

Le sentiment lorsque vous apportez tous les peignes, brosses et tondeuses mais laissez le fer sur le comptoir de la cuisine à la maison.

C’est un Lhassa apso, pas une perruque. Ou tenez bon : est-ce l’inverse ?

Retriever à poil plat entrant sur le ring. Les récupérateurs à poil ridé pensent qu’ils ne font que frimer.

William, un Duck Tolling Retriever de la Nouvelle-Écosse, après une éruption du dimanche après-midi.

La question séculaire : qui marche qui ?

Chiens de chasse, huskies et les outils du commerce canin.

Un chien d’eau espagnol a apporté un style souple au groupe d’élevage samedi.

Les manipulateurs sont de toutes formes, tailles et couleurs, même lorsqu’il est difficile de distinguer les chiens. Ce sont les juges qui ont le sens du détail.

Avec la pandémie empêchant le public d’assister aux festivités au Lyndhurst Mansion à Tarrytown, NY, où l’exposition canine a déménagé cette année de Madison Square Garden, il y a beaucoup de place pour courir. Mais vous devez d’abord glisser la laisse.

Pas de cheveux? Aucun problème. Surtout si vous êtes un terrier américain sans poils.

Un Bichon Frise avant la finale des poules non sportives. « Comment se fait-il que ce type ait des taches alors que je dois toujours porter du blanc ? »

#Exposition #canine #Westminster #Jour #photos

À propos de l\'auteur de l\'article

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *